Nous allons parler aujourd’hui de “Ceux qu’on oublie”, un roman de Chloe Lume qui avait vivement suscité mon intérêt, et que j’ai gentillement reçu de la part des éditions Léha. Face à la quatrième de couverture, j’étais plus qu’intriguée, et à vrai dire même si je ne savais franchement pas à quoi m’attendre, j’ai été plus que surprise.

C’est en effet un livre plein de ressources dans lequel j’ai plongé. Et ce que j’ai principalement aimé ce n’est ni plus ni moins les 2 protagonistes : Esther et Louis, que j’ai chacun trouvé atypique à sa façon. Louis, car il est aveugle, et c’est la première fois que je me retrouve face à un personnage privé de la vue. Ainsi ce fut très intéressant d’être à ses côtés et de découvrir sa faculté à combler ce manque par son intelligence et sa sensibilité. C’est un personnage touchant, que l’on voit véritablement évoluer au fil de l’histoire, et wow, quel plaisir d’être auprès d’un personnage que l’histoire fait évoluer ainsi ! C’est le cas également d’Esther, qui elle aussi va se trouvée changée par les événements. Contrairement à Louis, elle n’a pas d’handicap, mais elle se distingue grandement par son incroyable force de caractère. Je l’ai énormément appréciée, et elle m’a touchée d’une autre manière que Louis. Plutôt qu’une sensibilité et une douceur, c’est une rage que l’on retrouve chez elle. Une rage de vivre, de se battre, et d’exprimer tout ce qu’elle contient en elle. C’est donc un duo de protagonistes assez antithétique que l’on retrouve dans ce roman, mais ils se lient justement parfaitement. Louis a su trouver une force chez Esther qui elle a pu puiser de la douceur chez son ami. C’est un duo qui fonctionne très bien, et qui ne s’ancre aucunement dans les clichés. Ainsi j’ai été tout au long très attachée à ces deux personnages, tant ensembles que seuls. C’est aussi ça, la force de Louis et Esther : ils se valent autant séparés qu’unis.

Le deuxième point qui m’a fait autant apprécier ce roman est sans conteste l’intrigue, et la trame de l’histoire de manière générale. J’ai été surprise à plusieurs reprises, et à vrai dire l’idée que je me faisais de l’histoire en lisant le résumé était TOTALEMENT différente de ce qui se passe réellement dans cet ouvrage. Et décidément, c’est un vrai plaisir de lecteur que de se faire ainsi surprendre par une histoire beaucoup plus élaborée et originale que ce que l’on imaginait au départ ! D’autant plus que personnellement j’apprécie beaucoup tout ce qui touche au dystopique / fantastique, ce fut donc un réel plaisir de découvrir ce qui se cachait dans ces pages… C’est une histoire très bien menée qui nous est offerte, et qui est parfaitement bien rythmée : on n’en découvre pas trop d’un coup, l’intrigue se dévoile dans son entièreté petit à petit, sans aller ni trop vite, ni trop lentement. Je suis donc rapidement devenue accro à cette histoire, avide de découvrir ce qui découlerait des divers événements. “Ceux qu’on oublie” est ainsi à mes yeux un vrai coup de maître de la part de l’auteure puisque c’est une histoire très bien menée et construite, tout en étant très originale de surcroît. Elle m’a poussé à réfléchir, m’a plus que surprise et m’a emballée du début à la fin. On assiste à une vraie évolution tant de la trame générale que des personnages au fil des pages, et j’ai réellement adoré suivre cette histoire qui a été bien plus loin que ce que j’imaginais, pour mon plus grand plaisir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s